Aller au contenu

HYPERSENSIBILITÉ

Source image: Maria voronovich pour getty images

Nous sommes le 13 janvier 2021, il est 21h21 et Papillons noirs vient de faire un nouveau post. Ce compte tenu par une blogueuse ayant une magnifique plume ne cesse de m’inspirer. C’est grâce à cette dernière publication que j’ai pu prendre place devant mon ordinateur pour vous faire part en quelques mots de l’hypersensibilité émotionnelle.

Chaque être humain est doté de sensibilité. Certains individus le sont plus que d’autres, et ont généralement du mal à contenir leurs émotions. C’est le cas des personnes dites hypersensibles.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?  

L’hypersensibilité est un trait de caractère qui se distingue par une forte montée d’émotion. Une personne hypersensible est celle qui a une sensibilité décuplée par rapport à la moyenne. C’est une véritable éponge émotionnelle qui est bouleversée par ce qui lui arrive tout comme par ce qui arrive aux autres. En d’autres termes, être hypersensible c’est vivre avec une intensité les situations rencontrées tout au long de sa vie et avoir du mal à y faire face. 

Quelles sont les causes de l’hypersensibilité ?

Plusieurs personnes naissent en étant hyper émotives ou le deviennent selon l’environnement dans lequel elles évoluent. Par exemple, les divers ressentis des femmes enceintes au cours de leur grossesse peuvent influencer la sensibilité de leurs futurs nés. 

Le fait d’être confronté à des situations bouleversantes comme découvrir que nous sommes atteints d’une maladie fatale, faire face à un deuil ou encore subir des violences psychologiques tout comme physiques peut faire naître en nous ce caractère. 

Comment vivre au mieux avec l’hypersensibilité ?

L’hypersensibilité émotionnelle n’est pas considérée comme étant une pathologie. Cependant, il existe bien des cas où elle peut être le symptôme d’un trouble du point de vue physiologique ou psychique. À ce stade, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un professionnel de santé afin d’être aidé.

Que faire pour mieux gérer l’hypersensibilité ?

Avant de vouloir mieux gérer l’hyperémotivité, il ne faut pas le voir comme un handicap, il faut plutôt l’accepter comme un aspect de notre personnalité. Chercher à la comprendre nous permettra de mieux l’appréhender. Pour ce faire, il faut savoir se poser les bonnes questions, afin de comprendre quel est l’élément déclencheur de cette montée émotive : est-ce inné ou dû à un traumatisme ou à une situation vécue dans le passé ?

Après l’acceptation, il faut savoir recevoir les émotions et les digérer. Le fait de fuir ou encore de vouloir refouler ce que nous ressentons ne fera que nous déstabiliser.  L’attitude à prendre, bien que ce soit difficile, c’est de comprendre ce par quoi nous passons et d’apprendre à le manifester sainement. Si le besoin est de crier ou encore de pleurer à chaudes larmes, il faut le faire et non se retenir. Cela permet d’exprimer tout le stress ou encore l’anxiété qui nous habite à l’instant T. 

En prenant des instants de relâchement quotidien au cours de ces montées émotives permettra de ne plus se laisser submerger et de pouvoir prendre du recul vis-à-vis de ce que nous ressentons et percevons.

La chose en plus qui permet de mieux vivre avec l’hypersensibilité c’est d’arrêter de croire que c’est une faiblesse ou encore une tare. C’est un caractère tout comme la douceur, la patience ou encore l’humour. Il ne faut pas la rejeter mais plutôt en prendre conscience, l’accepter et s’atteler à l’améliorer.

Depuis trois ans, le 13 Janvier est consacré à la journée mondiale de l’hypersensibilité, cela grâce à l’initiative de l’auteur et docteur en psychologie Saverio Tomasella. C’est ainsi qu’il déclare que “la journée mondiale de l’hypersensibilité est l’occasion de valoriser la sensibilité humaine et d’informer largement sur la sensibilité élevée”.

Christie.

1 commentaire pour “HYPERSENSIBILITÉ”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.